comments

Post Reply
koinda farida
Posts: 2
Joined: Thu Jun 07, 2018 7:20 pm
Contact:

comments

Post by koinda farida » Fri Jul 06, 2018 6:51 am

Thème : Réformes agricoles, emploi et réduction de la pauvreté : une analyse en équilibre général dynamique avec micro simulation

Vous dites que votre travail traite de la gestion de l’eau dans le développement de l’irrigation. Aucune spécification n’a été faite sur la répartition de l’eau (celle irriguée et non irriguée).
Dans votre modèle, vous modélisez :
1. L’utilisation de l’eau dans la production agricole
Vous avez les branches qui produisent de l’eau. Cette eau est utilisée comme consommation intermédiaire dans les branches agricoles puisque l’eau n’est pas utilisée dans votre modèle comme un facteur de production au même titre que le capital et le travail alors que dans le schéma de la production agricole, vous utilisez l’eau comme un facteur comme le capital et le travail dans la fonction valeur ajoutée. Il faudrait expliquez comment vous l’avez calibré.

Selon moi, le travail est plutôt centré sur la production de l’eau pour des fins d’irrigation. L’hypothèse de scénario qui devrait être juste c’est d’assumer que l’investissement dans la disponibilité de l’eau augmenterait l’offre dans les secteurs de l’agriculture irriguée et ainsi entraînerait une augmentation de la productivité de l’agriculture irriguée.
Toutefois, dans le secteur agricole, l’eau et les autres facteurs devraient être des facteurs complémentaires et non substituables.

Vos simulations portent sur la disponibilité de l’eau. Ces scénarii n’affectent pas directement le secteur agricole. Vous faites l’hypothèse que lorsque l’eau est disponible, elle peut être utilisée pour faire de l’irrigation, pourquoi vous ne faites pas un scénario sur l’augmentation de l’offre de l’eau dans les secteurs agricoles puisque selon votre modèle, il y’a une combinaison entre l’eau brute et le capital dans la production agricole.
Quand on parle d’irrigation, il y’a l’usage de l’eau comme facteur de production. Dans cette situation, il faut un scénario sur la productivité liée à l’usage de l’eau pour l’irrigation.
Pour terminer je pense que vous devriez voir les deux approches :
-l’étape de l’investissement pour la production des deux types d’eaux
-l’étape de la consommation qui est la phase d’usage
Merci et félicitation à vous pour le travail abattu.

KOINDA Farida

Post Reply

Return to “Réformes agricoles, emploi et réduction de la pauvreté: une analyse en EGC dynamique – MPIA 20006”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests